acnu

CONFÉRENCE PUBLIQUE

LES NATIONS UNIES ET LA RÉSOLUTION DES CONFLITS
AU PROCHE-ORIENT


Rachad ANTONIUS, Ph. D.
Professeur titulaire au Département de sociologie, UQAM

Mardi 3 juin 2014, de 18h30 à 20h30
Accueil dès 17 h 30

Pavillon Athanase-David, UQAM, salle D-R200
1440, rue Saint-Denis, Métro Berri-UQAM

Le conférencier est un spécialiste des questions du Proche-Orient. Ses intérêts de recherche et ses publications portent sur les conflits politiques au Proche-Orient, en particulier sur le conflit israélo-palestinien, les révoltes arabes, l'islam politique, les minorités arabes et musulmanes au Canada et au Québec et leur représentation dans les médias, les relations ethniques au Québec, le racisme et les discriminations, la mesure des inégalités, et enfin sur les méthodes quantitatives dans la recherche sociale. Il a notamment publié une étude sur La Pertinence des principes du droit international pour la résolution du conflit israélo-palestinien (2003). Dernier ouvrage publié : Interpreting Quantitative Data with IBM SPSS, London (UK), SAGE, 2013. Il a travaillé avec des ONG de développement dans le monde arabe et a été consultant pour l'ONU, l'UNICEF, et d'autres agences internationales ou canadiennes. Il est souvent invité à commenter l'actualité locale ou internationale dans les médias écrits ou électroniques, et en particulier sur les révoltes arabes de 2011-2012. Rachad Antonius est également affilié au Consortium Interuniversitaire pour les études arabes et du Proche-Orient (ICAMES) et au Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix (ROP).

Grandes lignes de la conférence

Les Nations unies constituent un cadre dont une des fonctions essentielles est d'éviter les conflits armés, ou de tenter d'y mettre fin s'ils se produisent, ou du moins de proposer des règles à respecter par les belligérants pour minimiser les conséquences les plus néfastes de ces conflits. En prenant le cas du conflit israélo-palestinien comme cas de figure, nous examinerons le rôle des Nations unies dans les conflits au Proche-Orient, en abordant aussi d'autres conflits régionaux et en proposant une réflexion sur la culture politique que ce recours à l'ONU suppose.

Entrée libre sur inscription obligatoire acnu@uqam.ca ou, à défaut, par téléphone au 514-987-3000, poste 7621.


La conférence sera en français d'une durée d'environ une heure,
suivie d'une période de questions en français et en anglais

La conférence sera enregistrée par le CCDMD. Elle pourra être revue sur notre site Internet

www.acnugrandmontreal.com