Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Les enjeux de la corruption sur le continent américain : une réflexion sur le rôle du Système interaméricain de protection des droits humains dans la consolidation des politiques de lutte contre la corruption

17 octobre 2015

Les enjeux de la corruption sur le continent américain : une réflexion sur le rôle du Système interaméricain de protection des droits humains dans la consolidation des politiques de lutte contre la corruption

Résumé

Les institutions et régimes internationaux de lutte contre la corruption et de protection des droits de la personne ont évolué en vase clos depuis leur mise sur pied. Or, des études récentes démontrent la nécessité d’intégrer une approche axée sur la protection des droits humains dans les politiques de lutte contre la corruption, en raison précisément des effets négatifs qu’ont les pratiques de corruption institutionnalisées sur la jouissance des droits garantis. De plus, le continent américain n’échappe pas à cette réalité : il est, d’une part, aux prises avec un problème grave de corruption qui a des répercussions substantielles sur la protection des droits de la personne dans la région. Il s’est doté, d’autre part, de cadres institutionnels et normatifs en matière de lutte contre la corruption et de protection des droits humains, qui évoluent de façon parallèle. Il est ainsi proposé de démontrer en quoi et dans quelle mesure les standards interaméricains de protection des droits humains peuvent effectivement contribuer à l’amélioration des politiques de lutte contre la corruption sur le continent.

Mots-clés :
Système interaméricain de protection des droits humains ; lutte contre la corruption ; Organisation des États Américains ; consolidation des institutions démocratiques ; droit à la participation ; droit d’accès à l’information ; transparence

ELISE HANSBURY and BERNARD DUHAIME (2014). Les enjeux de la corruption sur le continent américain : une réflexion sur le rôle du Système interaméricain de protection des droits humains dans la consolidation des politiques de lutte contre la corruption. Canadian Yearbook of international Law/Annuaire canadien de droit international, 52, pp 77-128. doi:10.1017/cyl.2015.14.

D'autres publications

Audios | Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Abécédaire(s) de la souffrance

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS)

Enregistré dans le cadre de l’exposition HUM(AI)N, au Centre Phi du 28 mai au 15 septembre 2019, et diffusé sur (...), 15 août 2019, par Mathieu Boisvert

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019, 10 août 2019, par Éric Mottet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)