Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Culture, mondialisation et sociétés > Repenser les politiques culturelles et la place des industries culturelles (...)

Repenser les politiques culturelles et la place des industries culturelles et créatives dans un contexte de transformation numérique et de mondialisation

Volume 10, numéro 10, décembre 2015 , 6 janvier 2016

Résumé analytique

La fin d’une année et le début d’une autre constituent généralement une bonne occasion pour faire un bilan. Aussi ce numéro fait-il l’état des lieux des transformations du paysage culturel mondial qui appelle à un nécessaire renouvellement des politiques culturelles à l’heure du numérique et de la mondialisation. D’abord, nous présentons le rapport mondial de l’UNESCO, « Re|penser les politiques culturelles », qui a été publié le 16 décembre 2015. Dans ce rapport qui analyse l’impact politique de la Convention de l’UNESCO sur la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles, nous nous attardons sur les constats de déséquilibre des échanges de biens et services culturels entre pays développés et pays en développement et sur la manière dont les technologies numériques affectent les industries culturelles et créatives.

Ensuite, nous faisons un compte-rendu sommaire de la journée de réflexion organisée le 15 décembre à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) par le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) sur le thème de l’adaptation au numérique des politiques culturelles du Québec et du Canada.

Enfin, nous présentons les faits saillants du premier panorama mondial de l’économie de la culture et de la création, une étude réalisée par le cabinet EY, à l’initiative de la Confédération internationale des sociétés d’auteurs compositeurs (CISAC) et qui fournit des données et analyses inédites sur la contribution des industries culturelles et créatives (ICC) dans l’économie mondiale et dans l’économie numérique. Bonne lecture et bonne année 2016 !


Table des matières
Repenser les politiques culturelles dans un contexte de transformation du paysage culturel mondial, p 2
L’adaptation des politiques culturelles du Québec et du Canada à l’ère du numérique, p 4
Le premier panorama mondial de l’économie de la culture et de la création, p 6


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal