Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers (...)

Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers le prisme des cartels internationaux

7 avril 2016, local A-1715, 12h30 à 14h00

Les défis et perspectives de l’internationalisation de l’antitrust à travers le prisme des cartels internationaux

Marcelo Guimaraes

L’accélération de la mondialisation modifie l’économie par la création de systèmes globaux de production et de chaînes de valeur globales, et les entreprises multinationales gagnent en pouvoir et en influence. Dans ce contexte, il y a une émergence de cartels internationaux, c’est-à-dire des ententes entre entreprises ayant des opérations simultanées dans plus d’un pays pour contrôler le marché, limiter la concurrence et maximiser leurs profits. Toutefois, tandis que les firmes multinationales ont étendu la toile de leurs activités à l’échelle planétaire, la gouvernance n’a pas suivi. Ainsi, aujourd’hui, la régulation économique « stato-centrée » est inefficace, de sorte que plusieurs défis sont posés aux autorités nationales de la concurrence. Dans cette perspective, la recherche vise à analyser les cartels internationaux, en identifiant les efforts déployés par les pays pour internationaliser leurs politiques et droits de la concurrence et rendre le combat à ces ententes plus efficace.

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal