Un institut montréalais tourné vers le monde !
Bernard Derome, Président

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Culture, mondialisation et sociétés > Les industries culturelles face aux innovations de rupture : De la nécessité (...)

Les industries culturelles face aux innovations de rupture : De la nécessité de se transformer pour survivre

Volume 11, numéro 3, avril 2016, 18 avril 2016

Résumé analytique

Ce numéro d’avril 2016 traite des mutations des industries culturelles dans un contexte où la révolution numérique s’accompagne d’importantes innovations de rupture. Nous décrivons dans un premier temps les caractéristiques et les manifestations de ces innovations disruptives dans le secteur culturel et nous démontrons comment les industries culturelles se transforment pour survivre à ce vent de progrès qui balaie tout sur son passage. Ensuite, Octavio Kulesz, fondateur de la maison d’édition Teseo en Argentine et du réseau Digital Minds Network, partage avec nous la première partie d’un travail d’enquête sur l’édition numérique en Amérique latine. Il met notamment en exergue l’influence des réseaux sociaux dans l’essor de la lecture numérique, le développement des librairies en ligne dans la région, et le phénomène des bibliothèques virtuelles dites “Nuages de livres”. Enfin, nous analysons le phénomène de la popularité croissante et la domination des plateformes d’écoute de musique en ligne par rapport aux faibles redevances qui sont versées aux créateurs d’œuvres musicales pour l’exploitation numérique de leurs créations. Bonne lecture.


Table des matières

Comment les industries culturelles se transforment-elles pour survivre aux innovations disruptives ? p.2
Du papier au numérique, portrait de l’industrie du livre en Amérique latine, p.6
L’écoute de la musique en ligne : Une rémunération inéquitable pour les créateurs, p.11


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal