Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Signature du Partenariat transpacifique par les pays latino-américains : Répercussions, engagements et réactions populaires

Volume 16, numéro 3, 16 décembre 2016

Par Carolina Reyes Marquez

Résumé

La signature de Partenariat transpacifique (PTP) par douze pays représentant environ 40% de l’économie mondiale, annonce l’avènement de la plus grande zone de libre-échange dans le monde. Cet accord qui vise l’intégration économique d’États de l’Asie-Pacifique et des Amériques, a suscité des vives réactions quant à son éventuelle adoption notamment chez les pays latino-américains impliqués dans celui-ci. Pour le Mexique, le Pérou et le Chili, la ratification en vue du PTP fait l’objet de nombreuses critiques. Cette chronique aborde les différents avantages et désavantages que pourrait avoir le PTP pour les pays-latinos américains que ce soit pour des sphères spécifiques de leurs économies respectives, pour des groupes de la société civile ou encore quant aux engagements que ces États devront entreprendre à l’avenir.

Mots clés : Partenariat transpacifique, Mexique, Pérou, Chili.

Resumen

La firma del Acuerdo Transpacífico (TPP) por doce países que representan aproximadamente el 40% de la economía mundial anuncia el advenimiento de la mayor zona de libre comercio en el mundo. Este acuerdo, que tiene como objetivo la integración económica de los países de la región de Asia-Pacífico y de las Américas, ha provocado fuertes reacciones en cuanto a su posible adopción en particular en los países latinoamericanos implicados. Para México, Perú y Chile, la ratificación del TPP ha sido sujeto de muchas críticas. Esta columna analiza las diversas ventajas y desventajas que podría tener el TPP en los países latinoamericanos, ya sea en esferas específicas de sus economías, hacia los grupos de la sociedad civil o en cuanto a los compromisos que estos Estados tendrán que llevar a cabo en el futuro.

Palabras claves : Acuerdo Transpacífico, México, Perú, Chile.

D'autres publications

Audios | Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Abécédaire(s) de la souffrance

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS)

Enregistré dans le cadre de l’exposition HUM(AI)N, au Centre Phi du 28 mai au 15 septembre 2019, et diffusé sur (...), 15 août 2019, par Mathieu Boisvert

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019, 10 août 2019, par Éric Mottet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)