Un institut montréalais tourné vers le monde !
Bernard Derome, Président
MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Journée d’étude sur l’Europe postsoviétique et postcommuniste

Journée d’étude sur l’Europe postsoviétique et postcommuniste

Vendredi le 20 janvier, Université de Montréal, 3744 Jean-Brillant, salle 580-31

Programme

8h45 : Accueil

9h00-10h00 : Mobilisation politique 1

* « L’extrême droite en Ukraine : entre déni et exagération », Alexandre Hamel-Roy, maîtrise en science politique, UQAM
* « ONGs et révolutions de couleur : une nouvelle forme d’ingérence ? », Isaac Aubin, maîtrise en relations internationales et droit international, UQAM

Commentaire : Magdalena Dembinska, Professeure agrégée, Université de Montréal

10h15-11h45 : Mobilisation politique 2

* « Nationalisme serbe de Bosnie : Entre grande et petite Serbie », Gabriel Laurin, maîtrise en science politique, Université de Montréal
* « Pour une sociologie de l’enclavement : identification et rapports intergroupes », Émilie Fort, doctorante en science politique, Université Laval
* « Donbas explained : internal and external interplay of factors and actors », Stefan Morar, doctorant en science politique, Université de Montréal

Commentaire : Dominique Arel, Titulaire de la Chaire d’études ukrainiennes, Université d’Ottawa

12h15-13h45 : Conférence publique
« Russie : vers une nouvelle guerre froide ? »
Salle 180, 3744 Jean-Brillant (rez-de-chaussée)

Depuis la crise ukrainienne et plus récemment pour son rôle dans la guerre en Syrie, la Russie de Vladimir Poutine inspire, si ce n’est la peur, tout au moins la méfiance. Acteur aujourd’hui incontournable sur l’échiquier international, la Russie et ses prises de position peuvent-elles entraîner une nouvelle guerre froide ? Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe contemporaine, Université Paris-Ouest Nanterre la Défense, présentera son récent ouvrage sur le sujet, ainsi que des réflexions sur l’actualité récente.

Inscription obligatoire

Commentaire : Frédéric Mérand, Directeur, Professeur titulaire et directeur de Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal

14h00-15h00 : Politique étrangère de la Russie

« Entre médiation et patronage : Quel rôle pour la Russie dans la résolution du conflit israélo-palestinien ? », Erik Burgos, doctorant en science politique, UQAM
« La coordination d’ ’Une ceinture, un chemin’ avec l’Union Économique Eurasiatique : défis, risques, motivations et profits »- Andy Lo, maîtrise en études européennes russes et eurasiatiques, Université Carleton.

Commentaire : Yann Breault, co-directeur de l’Observatoire de l’Eurasie du CEIM, UQAM

15h15-16h15 : Mémoire et histoire 1

* « Une minorité européenne sans histoire : le cas des Roms en Roumanie », Dana Cotnareanu, maîtrise en science politique, Université de Montréal
* « Usages du passé et représentations à l’ère numérique : la révolution ukrainienne de février 2014 dans Internet », Mélisande Bélanger, doctorante en histoire, Université de Sherbrooke

Commentaire : Natalka Patsiurko, chargée de cours, Université Concordia

16h30-17h30 : Mémoire et histoire 2

« Crossing the Divide : American Women, Gender, and Soviet Russia in the 1930s », Meghan Drennan, maîtrise en études européennes russes et eurasiatiques, Université Carleton
« Lorsque la politique écrit l’histoire : Narratifs de l’Holodomor en Ukraine post-soviétique », Ariane Larouche, maîtrise en science politique, Université d’Ottawa

Commentaire : Tristan Landry, Université de Sherbrooke

17h30 : Mot de la fin : Guillaume Sauvé, Réseau québécois d’études postsoviétiques, Université Carleton


Organisation et financement :

Réseau québécois d’études postsoviétiques
CERIUM, Université de Montréal
Chaire d’études ukrainiennes, Université d’Ottawa
Observatoire de l’Eurasie du CEIM, UQAM

Organisé par
D'autres activités
Suivant