Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques > Midi-conférence : « Trump et l’exceptionnalisme sudiste »

CONFÉRENCE

Midi-conférence : « Trump et l’exceptionnalisme sudiste »

Mercredi 15 février 2017, de 12h30 à 14h, au local N-M510 (UQAM)

Et si le Sud était l’une des clés indispensables pour saisir où s’en vont les États-Unis sous la gouverne de Donald Trump ?

L’appartenance du Sud à une culture politique axée principalement sur les valeurs du traditionalisme et du conservatisme le distingue des autres régions. On peut même parler d’un « exceptionnalisme sudiste », tant le Sud se différencie des autres régions. La modernisation économique de cette région depuis les années 1960 a échoué à faire d’elle une terre d’opportunité comparable à d’autres sur le plan national. La Southern Way of Life reste ainsi particulièrement teintée par l’exclusion raciale systémique. En revanche, ses élites exercent une influence politique exemplaire : le cabinet Trump est d’ailleurs composé d’un nombre considérable de sudistes qui influeront certainement sur le cours des politiques nationales.

Ginette Chenard, co-présidente de l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand, ancienne déléguée du Québec à Atlanta et auteure de l’ouvrage "Le Sud des États-Unis. Rouge Blanc Noir", paru en novembre 2016 aux éditions Septentrion, présentera cette région particulière des États-Unis, parfois incomprise, et qui pourtant peut nous aider à saisir ces grands courants de l’Amérique qui ont porté Donald Trump au pouvoir.

Organisée par la Chaire Raoul-Dandurand

Quand ? Mercredi 15 février 2017 - De 12h30 à 14h
Où ? Pavillon Paul-Gérin-Lajoie, Salle N-M510

Pour s’inscrire, cliquez sur ce lien : Inscription gratuite mais obligatoire - places limitées

Organisé par

D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal