Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) > Rapport de recherche - Les femmes laurentiennes. Portrait socioéconomique et (...)

Rapport de recherche - Les femmes laurentiennes. Portrait socioéconomique et stratégies pour répondre à leurs besoins

17 mars 2017

LES FEMMES LAURENTIENNES
Portrait socioéconomique et stratégies pour répondre à leurs besoins

Par Emmélia Blais-Dowdy, Sarah Paquet, Alexandre Duchesne
Dirigé par Leila CELIS, professeure, Département de Sociologie, UQAM
En partenariat avec le Comité Femmes du Comité des Organismes Sociaux de Saint-Laurent

Cette recherche a pour objectifs de dresser un portrait socio-économique des femmes de l’arrondissement Saint-Laurent et d’évaluer les services offerts par les organismes communautaires afin de les ajuster aux besoins des femmes, particulièrement des femmes immigrantes.
En effet, le Comité femmes du Comité des organismes sociaux de Saint-Laurent (COSSL) a voulu accorder une attention particulière à la réalité des femmes immigrantes qui constituent la majorité des femmes de l’arrondissement et qui en sont la population la plus vulnérabilisée.
L’accent mis sur les immigrantes correspond à la décision de les rejoindre davantage et de les accueillir au sein des organismes communautaires pour les appuyer dans le développement de leur plein potentiel. Pour ce faire, les services offerts devront s’adapter en prenant en compte de la pluralité des réalités des femmes issues de diverses origines.

Pour lire le rapport, veuillez suivre ce lien.


Écrit par
Produit par
Suivant

Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal