Un institut montréalais tourné vers le monde !
Bernard Derome, Président

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Effectivité des procédures spéciales du Conseil des droits de l’Homme des (...)

Conférence spéciale

Effectivité des procédures spéciales du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies : défis et réalisations

Mardi 11 Avril 2017, de 18h à 20h, Salon orange du Centre Pierre-Péladeau (300, Boul. de Maisonneuve E., Montréal)

EFFECTIVITÉ DES PROCÉDURES SPÉCIALES DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DES NATIONS UNIES : DÉFIS ET RÉALISATIONS

Événement organisé conjointement par la Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU), le Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) et le Centre sur les droits de la personne et le pluralisme juridique de McGill.

DATE  : Mardi 11 avril 2017, de 18h00 à 21h00
LIEU : Salon orange du Centre Pierre-Péladeau, UQAM, 300 boulevard de Maisonneuve Est, Montréal

Pour l’occasion, nous aurons l’honneur de recevoir :

Le Professeur François Crépeau | Rapporteur spécial sur les droits de l’homme des migrants
Le Professeur Bernard Duhaime | Vice-président du Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires
M. Aristide Nononsi, Docteur en droit | Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Soudan

Les conférenciers aborderont la question de l’effectivité des procédures spéciales du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies en présentant les défis et les réalisations liés à leurs mandats respectifs auprès du Conseil des Droits de l’Homme.

Un cocktail suivra la conférence.

NOTES BIOGRAPHIQUES
François Crépeau | François Crépeau est professeur et titulaire de la Chaire Hans et Tamar Oppenheimer en droit international public, à la Faculté de droit de l’Université McGill, ainsi que Directeur du Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique de McGill. Il est Rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’homme des migrants (2011-2017). Dans ce cadre, il a effectué des missions officielles en Albanie, en Tunisie, en Turquie, en Italie, en Grèce, au Qatar, au Sri Lanka, à Malte, aux institutions européennes à Bruxelles et Vienne, en Angola, en Australie et à Nauru. Il a aussi produit plusieurs rapports thématiques : la détention des migrants, la protection des droits humains aux frontières extérieures de l’Union européenne (deux fois), les migrations climatiques, la gouvernance globale des migrations (deux fois), l’exploitation du travail des migrants, les pratiques de recrutement de la main d’œuvre étrangère, accords de commerce et migration.. Il est professeur invité à l’Université catholique de Louvain (2010-2016). Il est membre de la Société Royale du Canada, fut Lauréat 2008-2011 de la Fondation Trudeau, et est un Avocat Émérite du Barreau du Québec. Il a prononcé de nombreuses conférences, publié de nombreux articles scientifiques, et écrit, dirigé ou codirigé neuf ouvrages. Il est membre de plusieurs comités éditoriaux : Journal of Refugee Studies, International Journal of Refugee Law, Refuge, Droits fondamentaux, European Journal of Human Rights.

Bernard Duhaime | Bernard Duhaime est professeur régulier de droit international à la Faculté de science politique et de droit de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Le Pr. Duhaime enseigne principalement le droit international des droits humains et se spécialise dans le Système interaméricain de protection des droits de la personne. Il contribue à la promotion et la défense des droits humains depuis 1996, ayant travaillé ou collaboré avec diverses agences internationales et nationales de défense des droits de la personne, ayant pris part à de multiples missions d’observation et de formation sur le terrain et ayant produit de nombreux rapports institutionnels. Le Pr. Duhaime conseille ou a conseillé plusieurs organisations de défense des droits de la personne et des peuples autochtones, des avocats et défenseurs des droits humains, des organisations internationales et des États. Il représente ou assiste de nombreuses victimes et défenseurs des droits de la personne dans le cadre d’affaires contentieuses devant le Système interaméricain de protection des droits de la personne, les agences et mécanismes spécialisés de l’ONU, la Cour européenne des Droits de l’Homme, etc. Il est l’ancien directeur et fondateur de la Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU). Le Pr. Bernard Duhaime est membre du Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires, une procédure spéciale du Conseil des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (2014-2017).

Aristide Nononsi | De 2007 à 2011, Aristide Nononsi a travaillé comme Directeur exécutif pour le Centre for Developing Area Studies de l’Institute for the Study of International Development (ISID) de l’Université McGill et a été Senior Boulton Fellow in International Development and the Law à la Faculté de droit de l’Université McGill. De 1999 à 2007, Dr. Nononsi a agi à titre de Secrétaire exécutif au Comité d’appel du personnel de la Banque africaine de développement (AFDB) puis à titre de Chef pour le Comité d’appel de la AFDB en Côte d’Ivoire et en Tunisie. De 1992 à 1998, il a travaillé pour l’Organisation internationale du travail (OIT) sur la question du travail des enfants, des normes internationales du travail et du droit du travail maritime en Suisse, en Côte d’Ivoire et en Algérie. Aristide Nononsi a complété ses études doctorales en droit international public à l’Université Montesquieu Bordeaux-IV, en France. Il est également titulaire de deux Diplômes d’études approfondies (D.É.A.), le premier en science politique de Science Po Bordeaux et le second en droit de l’Université Bordeaux I. Depuis 2012, il occupe les fonctions de Directeur exécutif de l’Institut pour les Droits de l’Homme et le Développement en Afrique (IHRDA). Il a été mandaté en novembre 2014 par le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies à titre d’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Soudan.

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal