Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) The Montreal Institute of International Studies (IEIM) Calendier Audios and Videos

Régulation et numérique : Le cas de la télévision canadienne à l’ère d’Internet

Par Rémy-Paulin Twahirwa, 21 November 2017

Résumé

En 2013, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) lançait une consultation nationale sur l’avenir de la télévision canadienne, Parlons télé. Dans le cadre de cet article, nous revenons sur les principaux enjeux au cœur de cette exercice consultatif de l’organisme de réglementation. À partir de l’analyse des documents soumis au et par le CRTC par les différents participants et une recension des écrits portant sur la télévision canadienne, nous discutons des défis et des transformations qui touchent actuellement ce marché. Cet article suggère que l’organisme de réglementation dispose en fait d’une influence somme toute restreinte sur le rôle et les responsabilités des « nouveaux joueurs », à savoir ceux de l’ère du numérique tels que Netflix. L’article clôt sur les récentes décisions rendues par le CRCT à la lumière des discussions qui ont eu lieu durant Parlons télé.

Mots-clés : télévision, Netflix, CRTC, Canada, Internet, régulation, OTT

More Publications


Partners

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)