Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Calendier

Accueil > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Capteurs de djinns

Capteurs de djinns

Une chercheuse part à la rencontre des marabouts guérisseurs d’Afrique de l’Ouest., 29 novembre 2017

Actualités UQAM

Capteurs de djinns

Une chercheuse part à la rencontre des marabouts guérisseurs d’Afrique de l’Ouest.

Personnage traditionnel aux multiples déclinaisons – leader politico-religieux, divinateur, herboriste, guérisseur –, le marabout demeure une figure omniprésente de la société africaine. La professeure du Département de sociologie Marie-Nathalie LeBlanc, qui agit aussi comme médiatrice culturelle auprès des patients africains du Service de psychiatrie de l’Hôpital général juif de Montréal, s’intéresse aux marabouts capteurs de djinns, ces esprits maléfiques qui, selon la tradition, rendent les gens malades. Grâce à une subvention du CRSH obtenue en avril dernier, elle partira à la rencontre des marabouts de la Côte d’Ivoire.

Pour plus d’information, cliquez ici


Entrevue avec
Produit par
Suivant

Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)