Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Progrès et action collective. Portrait du méliorisme aux États-Unis

Omer Moussaly est chercheur au CEIM et à la Chaire UNESCO d’études des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, 13 décembre 2018

Progrès et action collective. Portrait du méliorisme aux États-Unis

Informations
Auteur : Omer Moussaly

Collection : Mercure du Nord

Discipline : Philosophie

Parution : 15 septembre 2016
384 pages

45.95 $

Comprendre d’où vient l’idée non pas de s’opposer au commerce et à la libéralisation des échanges, mais plutôt d’inclure les droits des travailleurs dans les accords commerciaux.

Description

Progrès et action collective présente des analyses approfondies d’un important courant d’idées libérales, issu de Condorcet. Des géants, tels que Dewey ou Galbraith, illustrent par leurs écrits une tradition de pensée à la fois universelle et très américaine. Universelle, car dans la tradition des Lumières, le méliorisme propose d’organiser ou plutôt de réguler la société en vue de concilier liberté et progrès humain. Américaine aussi, car c’est aux États-Unis que se sont développés ces débats autour du pragmatisme et de l’action collective, traversant la politique américaine du New-Deal au Fair-Deal.

Pour plus d’information sur cet ouvrage, veuillez consulter le site Internet des PUL.

D'autres publications

Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’entrevue a eu lieu le 17 décembre 2018 sur les ondes de Radio-Canada, 17 décembre 2018, par Éric Mottet, Guy Saint-Jacques

Leila Celis est professeure de sociologie et codirectrice du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC)

Migrations : la misère du monde, une conséquence de notre richesse

Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC)

L’entrevue a eu lieu le 16 décembre 2018 sur les ondes de Radio-Canada, 16 décembre 2018, par Leila Celis


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)