Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier

Accueil > Calendrier des activités > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > L’art dans les camps de réfugié.e.s : un modèle en émergence

Conférence-midi

L’art dans les camps de réfugié.e.s : un modèle en émergence

Lundi 1er avril 2019 de 12h30 à 14h, salle DM-R310, pavillon de Mode (UQAM)

L’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) et l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH), en collaboration avec l’ESG-UQAM, sommes heureux de vous convier à la midi-conférence de M. Phloeun Prim, directeur exécutif du Cambodian Living Arts et ancien diplômé de l’ESG-UQAM. Pour l’occasion, M. Prim présentera les bénéfices des méthodes artistiques utilisées dans les communautés de réfugié.e.s en Asie du sud-est, et comment ces techniques peuvent également être utilisées dans d’autres circonstances pour la guérison et la transformation sociale.

M. Prim est un entrepreneur possédant un regard visionnaire. Après des études à Montréal, M. Prim est retourné au Cambodge pour rejoindre le mouvement utilisant les formes d’art pour la guérison et les développements sociaux et économiques. C’est par son travail au sein de l’organisme Cambodian Living Arts qu’il s’est surtout fait connaître au cours des neuf dernières années. De par son labeur, cette organisation a notamment entamé une spectaculaire transformation lui permettant de passer d’un projet populaire ravivant les arts traditionnels à un organisme cambodgien incontournable sur la scène internationale.

Événement gratuit, inscription obligatoire

Organisé par

D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)