Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Colloque international

Colloque international sur le Brésil contemporain : économie, société, politique nationale et étrangère

Du mercredi 9 au vendredi 11 octobre 2019, salle N-7050, pavillon Paul-Gérin-Lajoie (UQAM)

Colloque international sur le Brésil contemporain : Économie, société, politique nationale et étrangère

Le colloque aura lieu du mercredi 9 au vendredi 11 octobre 2019, salle N-7050, pavillon Paul-Gérin-Lajoie (UQAM)

Après plus d’une décennie de transformation sociale, de croissance économique ininterrompue et de prestige international fort élargi, le Brésil rentre dans une trajectoire de crise profonde. La re-élection de Dilma Rousseff en 2014, qui n’a emporté qu’à peine, n’a pas fait de consensus. L’environnement politique peu favorable au “présidentialisme de coalition”, des conditions économiques détériorées et l’avancée de l’opération “lava-jato” - qui a impliqué plusieurs politiciens - ont créé les conditions pour la destitution de la présidente. Le vice-président Michel Temer, lui-même impliqué à des affaires de corruption, n’a pas pour autant redressé la situation de crise, ce qui a fort favorisé l’élection “anti-système” et fort conservatrice de Jair Bolsonaro.

Le colloque cherche à discuter l’environnement de crise politique, sociale et économique qui touche le Brésil présentement. L’économie demeure stagnée et le taux d’investissement est parmi l’un des plus faibles au monde. Le modèle ultra-libéral ne suscite pas la confiance prétendue des agents économiques. Bien au contraire, le retrait des investissements publics, l’affaiblissement de grandes entreprises privées brésiliennes - immobilisées par des poursuites judiciaires peu fiables, la crise sociale qui s’aggrave avec un taux de chômage très élevé et un marché de consommation de moins en moins dynamique, repoussent une sortie de crise. Côté social, la violence rampe, le taux pauvreté s’élève à grands pas et le chômage touche toutes les générations. Dans le front politique, les positions controversées du président de la République et de membres de sa famille secouent le pays. On a du mal à redresser la crise institutionnelle et politique et les expectatives des agents nationaux et étrangers se détériorent et le prestige international du pays succombe. Bref, le géant sud-américain, noyé par une crise politique, institutionnelle, sociale et économique sans précedent, a du mal à se redresser.

Le 9 octobre, 9:00 à 12:00. L’économie en mode d’attente

L’économie brésilienne contemporaine. Un bref aperçu.
Edison Rodrigues Barreto Junior, Universidade de Quebec à Montreal et Universidade Federal Fluminense

Compétitivité et dépendance : les limites de l’insertion internationale du Brésil
Alexis Saludjan, Universidede Federal do Rio de Janeiro

Désindustrialisation et Nouveau-Developpementisme
Georges Flexor, Universidade Federal Rural do Rio de Janeiro

Growth and inequality in Brazil
Fernando Mattos, Universidade Federal Fluminense

Le 9 octobre, 14:00 à 17:00. La crise sociale : fondements et conséquences

Réflexions sur les conditions des travailleurs urbains dans l’ère post-PT
Jean Francois Mayer, Université de Concordia

Les mouvements sociaux paysans
Dan Furukawa Marques, Université Laval

Le système de protection social sous attaque
Lena Lavinas, Universidade Federal do Rio de Janeiro

Trends of crime in Brazil
Marco Antonio Jroge, Universidade Federal de Sergipe

Advancing gender claims in post-Pink Tide Brazil : Bolsonaro’s project for women
Simone Bohn, York University

Les politiques pour les femmes au Brésil après 2016 : un portrait
Marina Alves Amorim, UQAM et Fundação João Pinheiro

Discussante : Nora Nagels, Université du Québec à Montreal

Le 10 octobre, 9:00 - 12:00 . Le prestige international en question

Le monde selon Bolsonaro. Vent de changement dans la politique extérieure brésilienne.
Chalmers La Rose, Université du Québec à Montreal

Foreign Policy in Bolsonaro’s Brazil
Geraldo Zahran, Pontificia Universidade Catolica de São Paulo

Les rapports Brésil-Union européene : principaux enjeux à l’heure actuelle
Christian Girault, CNRS, Paris

Belt & Road arrives in Latin America and Caribbean by China-CELAC Forum : political and economic implications for Brazil
Javier Alberto Vadell, Pontifícia Universidade Católica de Minas Gerais

Jair Bolsonaro and Brazil’s new national and global identity
Guilherme Stolle Paixão e Casarões, Fundaçao Getúlio Vargas/EAESP

Brésil et l’hémisphère occidental
Alexander Main, Center for Economic and Policy Research (CEPR)

Le 11 octobre, 9:00 - 12:00. La crise politique, partis politiques et le gouvernement Bolsonaro

Partis politiques, pouvoir et médias au Brésil
Julián Durazo Herrmann, Université du Québec à Montreal

Partis politiques et mouvements sociaux
Charmain Levy, Université du Québec en Ouatauais

Brazilian political system since the end of the New Republic.
Guilherme Simões Reis, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro

Bolsonaro. From campaign to presidency
Ariel Goldstein, Instituto de Estudios de América Latina y el Caribe, Universidad de Buenos Aires

Organisation :

Edison Rodrigues Barreto Junior, UQAM et UFF
Christian Deblock Departement de Science Politique\UQAM
Michelle Rioux - CEIM/UQAM

Organisé par

D'autres activités

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques

Du 11 au 13 novembre 2019, salle J-1187/1200, pavillon Judith-Jasmin (UQAM)

Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU)

Mercredi 6 novembre 2019 de 17h30 à 20h, salle D-R200, pavillon Athanase-David (UQAM)


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)