Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

La dollarisation de l’Équateur, un an plus tard

décembre 2001

En collaboration avec le Groupe de recherche sur l’éconoime et la sécurité de la Chaire Raoul-Dandurand.

Le 10 septembre 2000, les Équatoriens étaient invités à venir échanger leurs sucres1 pour des
dollars des États-Unis2 au taux de change fixe de 25 000 sucres par dollar. L’Équateur renonçait
ainsi à sa souveraineté monétaire – le dollar remplaçant désormais le sucre comme monnaie
légale – et seules quelques piécettes frappées au nom de la République continuaient à circuler de
manière symbolique. La décision avait été prise dans un contexte de crise financière et politique
majeure, le gouvernement s’accrochant à la dollarisation comme à une bouée de sauvetage3. (suite dans le document joint)

Écrit par

D'autres publications

Notes de recherche | note de recherche de l’OAE

La relance de l’économie japonaise face au déclin de la population

Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

30 mars 2018, 30 mars 2018


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)