Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

À la recherche d’une politique monétaire commune en Asie de l’est

décembre 2002

La présente étude vise à prendre acte des différents systèmes de change mis en place en Asie depuis la crise asiatique. Elle fait, entre autres, ressortir que, contrairement à la situation de l’Europe monétaire ou de celle des Amériques, l’intégration monétaire en Asie demeure encore un objectif lointain. Non seulement la région ne correspond pas encore aux critères des zones monétaires optimales définis par Robert Mundell (1961), mais le manque de leadership de la part du Japon, jumelé aux rivalités géopolitiques et aux politiques économiques et financières de la région, entrave le processus d’intégration monétaire en Asie. On assiste cependant à la naissance d’une volonté, à l’échelle régionale, d’une protection collective des divers systèmes de change nationaux.

Note de recherche, GRES, volume 4, numéro 1, décembre 2002, 41 pages.
ISBN 2-922844-23-4
En consultation sur le site de la Chaire Raoul-Dandurand

Écrit par

D'autres publications

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019, 10 août 2019, par Éric Mottet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)