Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > La conférence spéciale sur la sécurité dans les Amériques : Une conception (...)

La conférence spéciale sur la sécurité dans les Amériques : Une conception commune de la sécurité

No 03-23. Novembre 2003, 27 novembre 2003

Dès 1991, dans le cadre de l’Engagement de Santiago envers la démocratie et la rénovation du système américain, les États du continent prenaient acte de la disparition de la menace soviétique et décidaient de s’engager dans un processus commun de réflexion sur la sécurité hémisphérique1. Il s’agissait essentiellement de redéfinir la nature de la menace pour le continent américain en tenant compte des nouvelles conjonctures internationales et régionales. À l’issue du Sommet de Santiago de 1998, la Commission sur la sécurité continentale (CSC) qui dépend de l’Organisation des États américains (OEA) s’est ainsi vue confier le mandat relativement large :

(Suite dans le document joint)


Écrit par
Suivant

Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal