Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Northern Command, Ballistic Missile Defense, Homeland Security : QUELS (...)

en collaboration avec l’Institut canadien du Woodrow Wilson International Center for Scholars (Washington)

Northern Command, Ballistic Missile Defense, Homeland Security : QUELS CHOIX POUR LE CANADA ? / WHERE DOES CANADA FIT ?

Hôtel Delta Centre-Ville, 777 Av. University, Montréal (à l’angle de la rue St-Antoine)

Un colloque international sur les relations canado-américaines en matière de sécurité

(English follows)
Robert Wright, conseiller du premier ministre du Canada pour la sécurité nationale, sera notre invité spécial pour la conférence-déjeuner.
Le colloque traite de l’impact sur le Canada des changements institutionnels en matière de défense aux États-Unis, notamment la création du Department of Homeland Security et du Northern Command et la mise en oeuvre d’une défense anti-missiles balistiques.

Le fonctionnement de ces institutions, purement américaines (par opposition aux institutions bilatérales), aura des conséquences non seulement sur la coopération quotidienne entre les agences canadiennes et américaines, mais aussi sur l’organisation de la sécurité intérieure au Canada et sur le processus d’intégration nord-américaine.

D’une part, la création du Department of Homeland Security pourrait affecter la façon dont les Canadiens gèrent leur sécurité intérieure : confrontés aux mêmes menaces, ils pourraient être tentés de suivre les mêmes principes, notamment une meilleure coordination entre les organismes fédéraux, provinciaux et l’entreprise privée.

D’autre part, la création du Northern Command peut accroître la coopération entre les forces terrestres et navales canadiennes et américaines (jusqu’ici, seules les aviations coopéraient étroitement), ce qui marquerait une nouvelle étape dans l’intégration de la défense de l’Amérique du Nord. Enfin, le mandat du Northcom soulève la question de la place du Mexique dans l’équation de défense.

En même temps, la mise en oeuvre par les États-Unis de leur défense anti-missiles balistiques soulève tant des opportunités que des défis pour le Canada en autant que les limites de l’intégration de la défense se trouvent repoussées.


Robert Wright, the Prime Minister’s National Security Adviser will be our guest speaker at lunch.
This conference addresses the impact on Canada of recent changes in defence institutions in the United States, notably the creation of the Department of Homeland Security and Northern Command and the implementation of the Ballistic Missile Defence Initiative.

The establishment of purely American institutions - the Department of Homeland Security and Northern Command - as opposed to binational institutions, will have consequences not only on daily cooperation between Canadian and American agencies but also on the organization of homeland security in Canada and on the process of North American integration.

The creation of the Department of Homeland Security could influence the way Canadians manage their own homeland security : faced with similar threats, they could be tempted to follow the same principles notably better coordination between federal and provincial agencies and private business.

The creation of Northern Command can increase cooperation between Canadian and American land and naval forces : up to now, only the air forces of the two countries worked closely together. This would be a new stage in the integration of North American defence. NorthCom’s mandate also raises the question of Mexico’s place in the defence equation.

At the same time, the implementation of the Ballistic Missile Defence initiative by the United States provides opportunities as well as challenges for Canada as it pushes the limits of defence integration.


Inscriptions : 8h00 à 8h45

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal