Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Le Liban à l’heure des « ajustements structurels » : mauvaise gouvernance et retour aux déséquilibres d’avant-guerre

mars 2000

Pour la première fois de sa jeune histoire, le Liban a été, dès le début de 1993,
soumis à un vaste programme d’“ajustement structurel”2 avec l’encouragement de la
Banque mondiale3 et du Fonds monétaire international (FMI). Cette date coïncidait
avec la nomination à la tête du Cabinet de Rafic Hariri, un homme d’affaires
bénéficiant d’appuis régionaux et internationaux. La nomination de Hariri survenait
dans la foulée d’une “mini-révolte” ayant balayé le gouvernement Karamé,4 et accéléré
la sortie du gouvernement Solh à cause de la détérioration des conditions de vie
occasionnée par la montée rapide du dollar américain face à la livre libanaise.5
(suite dans le document joint)

Écrit par

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)