Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’impact local des firmes multinationales (CRILFM) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Les investissements dans le monde : la place dans les Amériques

No 04-36. Novembre 2004, 8 novembre 2004

Tout comme nous l’avons fait l’an dernier1, nous nous proposons de dégager les grandes tendances de l’IDE dans les Amériques, telles qu’elles ressortent du rapport de la CNUCED2 et d’autres rapports internationaux sur l’investissement, et ce, pour l’année 2003. Deux points ressortent plus particulièrement de cette synthèse.
Tout d’abord, les entrées d’IDE ont, d’une façon générale, fortement reculé dans les Amériques. Si les États-Unis en sont les principaux responsables, le fléchissement est cependant généralisé. Ce fléchissement est-il simplement conjoncturel ? Rien n’est moins sûr. Certes, l’Asie, notamment la Chine et maintenant l’Inde, continue d’avoir les faveurs des investisseurs et la concurrence des produits en provenance de cette région se fait de plus en plus fortement sentir sur le continent. Mais il est difficile aussi de passer sous silence le fait que l’image que reflètent beaucoup de pays d’Amérique latine et des Caraïbes auprès des investisseurs internationaux s’est sensiblement détérioré ces dernières années. Comment, dans ces conditions, tirer mieux parti d’une présence étrangère, au demeurant déjà très forte le plus souvent, lorsque la confiance n’est pas là et que l’économie peine à maintenir sa compétitivité sur les marchés internationaux.

(Suite dans le document joint)

Écrit par

D'autres publications

François Audet est directeur de l’IEIM et de l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH), ainsi que professeur à l’École des sciences de la gestion (ESG)

François Audet a donné plusieurs entrevues la semaine dernière

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Plusieurs sujets ont été abordés : le récipiendaire du prix Nobel de la paix 2019, l’aide internationale canadienne et (...), 12 octobre 2019, par François Audet

Ouvrages collectifs | Éric Mottet est professeur au Département de géographie de l’UQAM et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Les nouvelles routes de la soie. Géopolitique d’un grand projet chinois

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’ouvrage a été publié aux Presses de l’Université du Québec, 9 octobre 2019, par Éric Mottet


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)