Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > Les négociations de libre-échange entre l’Amérique centrale et les États-Unis (...)

Les négociations de libre-échange entre l’Amérique centrale et les États-Unis seront ardues

No 03. Avril 2003, avril 2003

L’année a commencé en lion pour l’Amérique centrale, avec le lancement officiel à Washington, le 8 janvier 2003, des négociations visant la conclusion d’un Traité de libre commerce (TLC) entre les États-Unis et les cinq pays centraméricains (Costa Rica, Honduras, Nicaragua, Salvador et Guatemala). Le Bélice et le Panama ne font pas partie du processus, quoique le Panama ait enfin signé un accord de libre-échange avec l’Amérique centrale le 23 janvier dernier. Les États-Unis ont signifié à la République dominicaine qu’ils étaient ouverts à l’extension des préférences commerciales offertes à l’Amérique centrale dans le cadre du Traité de libre commerce (TLC). Ces tarifs préférentiels entreraient en vigueur en République dominicaine immédiatement après la signature du TLC par les pays d’Amérique centrale. Des pourparlers en parallèle se tiendront donc avec les autorités dominicaines à ce sujet.

(Suite dans le document joint)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)