Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Les Amériques en septembre 2002

septembre 2002

Avec la collaboration d’Alessandra de Lima Neves

Ce mois-ci, les organismes multilatéraux se font une macabre concurrence à qui brandira les
pronostics économiques et financiers les plus bas pour l’Amérique latine et les Caraïbes. La
Banque interaméricaine de développement (BID) prévoit que l’Amérique latine connaîtra un
recul de l’activité économique de - 1,3 % pour l’année en cours, pour retrouver une croissance de
l’ordre de 3 % en 2003. La Commission des Nations unies pour l’Amérique latine et les Caraïbes
(CEPALC) estime de son côté que pour ce qui va des premiers six mois de l’année, le PIB de la
région a chuté de plus de – 3 %, ce qui rend impensable qu’elle puisse atteindre les modestes 1,1
% de taux de croissance que l’organisme avait pronostiqué pour 2002. Enfin, le Fonds monétaire
international (FMI) calcule pour sa part que le PIB de la région connaîtra un recul de - 0, 6 %
cette année… De quoi faire réfléchir l’économiste en chef du Fonds, Kenneth Rogoff qui avoie
candidement que le FMI a encore beaucoup à apprendre sur les crises et les insuccès de ses
politiques. En fait, exception faite du Canada et, dans une moindre mesure, du Chili, qui
continuent l’un comme l’autre d’afficher de bons résultats (respectivement, 3,4 % et 2,2% de
croissance en 2002 selon le FMI), les choses vont plutôt mal dans l’ensemble des Amériques,
avec deux sujets de préoccupation majeure : le Brésil, toujours au bord d’une crise financière
majeure, et les États-Unis, qui se font maintenant ouvertement pointer du doigt par le FMI pour
l’ampleur de leur déficit et les risques systémiques que celui-ci fait peser sur l’économie
mondiale.

(Suite dans le document joint)

Écrit par

D'autres publications

Ouvrages collectifs | Bernard Duhaime est professeur au Département des sciences juridiques de l’UQAM, cofondateur de la CIDDHU et membre du CIRDIS

Doctrine, Practice, and Advocacy in the Inter-American Human Rights System

Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU)

18 septembre 2019, par Bernard Duhaime

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Avec les contributions de Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali, 18 septembre 2019, par Michèle Rioux, Destiny Tchéhouali


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)