Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

IVème Sommet des Amériques : Vers une prise en compte des dimensions sociales de l’intégration ?

No 05-39. Novembre 2005, 28 novembre 2005

Le IVème Sommet des Amériques, qui a réuni les
chefs d’État et de gouvernement de 34 pays du
continent les 4 et 5 novembre derniers à Mar del
Plata, en Argentine, s’est déroulé sous le thème
« Créer des emplois pour combattre la pauvreté
et renforcer la gouvernance démocratique ». Les
pourparlers se sont-ils soldés par un échec,
comme l’ont rapporté les médias ? S’il est vrai
que le projet de Zone de libre-échange des
Amériques (ZLEA) a été mis sur la touche pour
une durée indéterminée, il faut souligner que 29
pays de l’hémisphère se sont engagés à
poursuivre les négociations pour en arriver à un
accord en 2006. Par ailleurs, une déclaration
visant à créer des emplois décents, à stimuler le
développement social et à renforcer la
gouvernance démocratique a été paraphée par les
participants au Sommet. Bien que ce type de
déclaration n’ait pas force de loi, elle constitue
un incitatif régional en vue d’une intégration qui
prendrait en compte les dimensions sociales du
développement. Et elle représente peut-être une
étape de plus vers l’adoption d’une Charte
sociale pour les Amériques, promue
principalement par le Venezuela. C’est ce que
nous tenterons d’analyser dans cet article.

(Suite dans le document pdf)

Écrit par

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)