Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) > Les poursuites intentées en vertu du chapitre 11 de l’ALENA : Quelles leçons (...)

Les poursuites intentées en vertu du chapitre 11 de l’ALENA : Quelles leçons en tirer ?

octobre 2001

Comme nous avons pu le constater lors des activités de mobilisation et, plus tard,
lors des manifestations entourant la tenue du Sommet des Amériques qui a eu lieu à
Québec au mois d’avril 2001, les développements entourant le chapitre 11 sur les
investissements inclus dans l’ALÉNA sont, plus que jamais, au coeur des
préoccupations des groupes d’opposition à la Zone de libre-échange des Amériques
(ZLÉA). En effet, les poursuites sur lesquelles nous avions alors de l’information
laissaient entrevoir l’introduction d’une hiérarchie dans le droit, hiérarchie privilégiant
la propriété privée des moyens de production à l’encontre de plusieurs des droits
revendiqués par la population. (suite dans le document joint)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)