Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire de l’économie politique de défense (OEPD) > Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes (...) > L’impact des initiatives internationales et canadiennes sur l’évolution des (...)

L’impact des initiatives internationales et canadiennes sur l’évolution des conditions de la femme dans les pays en développement

Mercredi 10 octobre 2007
de 19h00 à 21h00, A-1715, pavillon Huber-Aquin, UQAM, métro Berri-UQAM

Conférence de M. Gérard Étienne

L’égalité entre les sexes ou l’équité de genre est placée au cœur de l’action des organisations internationales œuvrant dans les pays en développement. Faisant partie des couches les plus vulnérables de ces sociétés, les femmes subissent des violences de toutes sortes : physiques, symboliques, psychologiques et morales. Dès lors, la poursuite des objectifs du millénaire pour le développement - axés, notamment, sur la réduction de la pauvreté et sur l’accès à l’éducation pour tous - implique la lutte contre les inégalités aux dépens de cette catégorie sociale.

Le but de cette conférence est d’étudier l’impact des initiatives internationales sur l’évolution du rôle de la femme dans ces sociétés. Il s’agira de confronter la réalité des dispositifs mis en place devant y garantir l’égalité entre les sexes ou l’équité de genre et les institutions préexistantes (coutumes, représentations, imaginaires, pratiques, etc.).

L’observation sera centrée en priorité sur le cas de la femme noire en Haïti (et par extension en Afrique francophone), comme signe anthropologique dans les productions littéraires. Son traitement révèle des discriminations, ceci dans son opposition à la Métisse ou à la femme blanche.

Cette conférence veut cerner une forme particulière de discrimination, qui a longtemps été passée sous silence. Sera mise en exergue la manière dont sont produits et diffusés des référentiels littéraires discriminants, ayant des incidences sur l’évolution des conditions de la femme noire dans ces sociétés.

Lieu : local A-1715
Heure : 19h à 21h
Date : Mercredi 10 octobre 2007

Né au Cap-Haïtien (HAITI), Gérard Étienne est titulaire d’un Doctorat en linguistique romane, spécialisation : dialectologie, Université de Strasbourg, France, 1974. Entre 1971 et 2001, il a enseigné successivement au Lycée Da Silva, au Collège de Matane, et à l’Université de Moncton. Parallèlement, il a exercé la fonction de journaliste et d’éditorialiste aux Journaux suivants Métro-Express, Quartier Latin, La voix Gaspésienne, Le Moniteur, Le Matin du New Brunswick, Le voiler, et de Directeur (pendant six ans) de la Revue savante de l’Université De Moncton. Il est l’auteur d’une cinquantaine de publications en matière de critique littéraire, en linguistique, en sémiologie, et de deux essais portant sur La question raciale et raciste dans le roman québécois (Montréal, Balzac 1995) et La femme noire dans le discours littéraire haïtien (Montréal-Paris, Balzac-Le Griot ). Il a reçu plusieurs prix et distinctions pour l’ensemble de son œuvre couvrant plus d’une trentaine de titres (poésie, essais, romans, pamphlets, art dramatique), le prix du meilleur éditorialiste de la presse francophone. Il est médaillé d’or de la Renaissance française et récipiendaire du Certificat Maurice Cagnon, Trophée Cator, etc.

Pour davantage d’informations, veuillez contacter Louis Naud Pierre :
- 514 987 3000 #5627
- plnaud@yahoo.fr

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal