Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Calendier

Accueil > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité (CEPES) > Chronique d’une fragilité persistante : les dilemmes politiques de la (...)

Chronique d’une fragilité persistante : les dilemmes politiques de la FIAS

21 janvier 2008

Samir Battiss. « Chronique d’une fragilité persistante : les dilemmes politiques de la FIAS », Points de mire, vol. 8, no. 11, 21 décembre 2007.

Sur fonds d’enjeux nationaux électoraux (au Canada et au Pays-Bas) et internationaux (crédibilité et avenir de l’OTAN), les représentants nationaux des États membres se sont rencontrés à plusieurs reprise au cours de l’automne pour débattre des opérations en cours de l’Alliance atlantique et en particulier de l’Afghanistan, grande priorité opérationnelle de l’OTAN. Par ailleurs, des récentes critiques du ministre américain, Robert Gates, mettant en cause la compétence et la préparation des militaires alliés opérant dans le sud de l’Afghanistan, viennent ternir davantage l’image des militaires participant une opération des plus complexes qu’ait connu l’organisation militaire . Or, la fréquence de ces discussions et l’intensité des débats sur les scènes nationales ont mis en lumière les difficultés politico-militaires auxquelles se heurte la mission en Afghanistan et, plus généralement, ce genre d’opérations multinationales. Les désormais célèbres caveats (restrictions ou réserves nationales émises par les États participants) dont la levée devait intervenir après le sommet, soulignent deux aspects majeurs des opérations de ce type que sont au plan militaire, la multinationalité et sur le plan politique, la coopération internationale en matière de sécurité. [...]

Tous les numéros de la collection Points de mire sont disponibles ici

Mots-clés


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)