Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Un an de gouvernement Lula II : continuité avec ou sans « continuisme » ?

No. 08-07. Mars 2008, 17 mars 2008

Résumé

Réélu avec 60, 83 % des voix en octobre 2006, Lula jouit depuis lors d’une popularité en apparence inébranlable, malgré les diverses crises qui ont marqué l’année 2007 . La première année du second mandat de Lula est caractérisée par une situation paradoxale, puisqu’en dépit de la forte popularité du Président, d’un climat économique relativement stabilisé et d’une extension de la coalition gouvernementale, l’exécutif émet davantage de déclarations d’intentions qu’il n’adopte de projets et de réformes comme il l’avait fait durant l’année 2007. Nous nous attacherons, dans cet article, à présenter et à comprendre ce paradoxe en analysant, dans un premier temps, la dynamique institutionnelle et politique du second mandat pour, dans un deuxième temps, étudier l’influence du pouvoir judiciaire sur le calendrier législatif de l’année 2007. Finalement, nous analyserons les principales orientations politiques du second gouvernement Lula.

D'autres publications


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)