Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) > Pour un commerce à visage humain

Pour un commerce à visage humain

Journal l’UQAM, 31 mars 2008, 31 mars 2008

Marie-Claude Bourdon, « Pour un commerce à visage humain », Journal l’UQAM, Vol. XXXIV, no. 14, 31 mars 2008

Christian Deblock et Michèle Rioux, organisateurs du colloque international "Humaniser le commerce", tenu le 7 et 8 avril à l’Hôtel Omni de Montréal, expliquent la portée de leur projet "Gouvernance globale du travail" à Marie-Claude Bourdon, du journal de l’UQAM.

« On ne peut pas accorder des droits à Mickey Mouse et ne pas en accorder à ceux qui fabriquent Mickey Mouse », ironisait récemment un activiste américain à propos des traités d’accords commerciaux. « Ces traités comportent des règles très claires en ce qui concerne la protection des investissements et de la propriété intellectuelle, mais pour ce qui est des normes du travail, cela est beaucoup moins vrai », dit Christian Deblock, professeur au Département de science politique et organisateur, avec sa collègue Michèle Rioux, d’Humaniser le commerce, un colloque international qui se tiendra les 7 et 8 avril, à l’Hôtel Omni de Montréal.

Cliquez ici pour la suite de l’article


Entrevue avec
Produit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal