Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > Small farmers and the Doha Round : lessons from Mexico’s NAFTA (...)

Small farmers and the Doha Round : lessons from Mexico’s NAFTA experience

No. 08-12. Juillet 2008, 15 juillet 2008

Abstract

This policy brief has been written in the context of the demand of developing countries, including India, in the on-going Doha round of WTO negotiations for policy space within which protect the livelihood security of their small and marginal farmers. It uses Mexican agriculture’s integration experience under NAFTA to establish that developing country demands are justified. It points out that despite the gains Mexican agriculture has made under NAFTA, the very nature of those gains meant that the brunt of adjustment was borne by small and marginal farmers. This came about both because of the retrenchment of the state and the nature of investment flows under NAFTA. Finally it suggests an alternative agricultural modernisation model centered on small and marginal farmers and maximisation of employment growth.

Pour citer ce texte : Mritiunjoy Mohanty, "Small farmers and the Doha Round : lessons from Mexico’s NAFTA experience", Chroniques des Amériques, n. 08-12. Observatoire des Amériques, Juillet 2008. Disponible [en ligne] : www.ameriques.uqam.ca


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)