Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Groupe de recherche sur l’intégration continentale (GRIC) > Les politiques forestières du Québec et le différend sur le bois-d’oeuvre

Les politiques forestières du Québec et le différend sur le bois-d’oeuvre

4 septembre 2008

Le conflit à propos des exportations canadiennes de bois d’oeuvre vers les États-Unis perdure depuis 1982 et la conclusion de cette dispute semble encore loin, malgré l’entente en place depuis octobre 20061. Le Québec, de même que l’Ontario, la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba, sont particulièrement pointés du doigt par le Département américain du commerce. Celui-ci reproche à l’industrie forestière canadienne d’être injustement subventionnée, à travers un système de redevances payables aux gouvernements provinciaux pour la récolte du bois sur les terres publiques.

(suite dans le document joint)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)