Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Gouvernance globale du travail (GGT) > The Growth Report ; Strategies for Sustained Growth and Inclusive (...)

The Growth Report ; Strategies for Sustained Growth and Inclusive Development

7 juin 2008

Commission on Growth and Development, The Growth Report ; Strategies for Sustained Growth and Inclusive Development, Washington, The International Bank for Reconstruction and Development/The World Bank, 2008.

La Commission sur la Croissance et le Développement a déposé son rapport (en français Rapport sur la croissance. Stratégies à l’appui d’une croissance durable et d’un développement solidaire), le 22 mai 2008. Ce rapport en arrive à trois grandes conclusions. Premièrement, il ne peut y avoir de réduction de la pauvreté sans croissance ; seule une croissance économique vigoureuse permet de le faire. Deuxièmement, la participation à l’économie mondiale est un facteur crucial de croissance, l’économie mondiale offrant aux pays en développement un marché étendu et élastique tout en leur permettant d’y trouver des idées, des technologies, du savoir-faire, des investissements, etc. Et, troisièmement, toutes les économies à forte croissance partagent cette caractéristique d’avoir des gouvernements crédibles, inclusifs et pragmatiques qui ont su développer une culture du service public, de la justice, de l’efficacité, etc..

[Suite dans le document joint]


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)