Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier

Accueil > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Chaire de recherche du Canada en mondialisation, citoyenneté et démocratie (...) > Au-delà des valeurs communes - Investir dans un espace public (...)

Publié au Devoir / Édition du samedi 27 et du dimanche 28 décembre 2008/Rubrique opinion

Au-delà des valeurs communes - Investir dans un espace public national

4 février 2009

Extrait :

Opinion

Au-delà des valeurs communes - Investir dans un espace public national

Joseph Thériault, Professeur de sociologie à l’UQAM et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mondialisation, citoyenneté et démocratie

Édition du samedi 27 et du dimanche 28 décembre 2008

Mots clés : espace public national, valeurs communes, Yolande James, Nationalisme, Gouvernement, Québec (province)

La poussière de la campagne électorale tombée, il faut revenir au projet de la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Yolande James, d’obliger les nouveaux candidats à l’immigration à signer une déclaration d’adhésion aux valeurs communes québécoises. Présenté à la veille du déclenchement des élections, ce document a été rapidement rejeté comme une tactique politicienne visant à empêcher que la question identitaire soit au centre du débat électoral. [...]

Pour la suite de cet article, voir le document joint ou se référer à la page Web suivante : http://www.ledevoir.com/2008/12/27/224919.html#


Entrevue avec
Produit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)