Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Les vecteurs de la violence faite aux femmes dans les pays en (...)

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme

Les vecteurs de la violence faite aux femmes dans les pays en développement

Lundi 9 mars 2009 de 12h30 à 14h, local D-R200, UQAM

CONFÉRENCIERS :

- Silvia Suarez, coordonnatrice de l’intervention auprès des femmes de Médecins du Monde Canada au Nicaragua

Silvia Suarez Rojas est né en 1970 à Matagalpa, au Nicaragua. Elle grandit dans une famille modeste avec une figure paternelle peu présente. Elle suit une formation professionnelle à l’Universidad Centramericana de Managua, où elle obtient un diplôme en génie environnemental et en gestion du développement.

En 1994, elle commence à travailler dans une organisation communautaire gérée par un bénévole canadien.

En 1996, avec l’appui de l’ACDI et d’une organisation religieuse canadienne, elle fonde avec de jeunes bénévoles du Québec, une ONG nommée CASIRA. Le but de CASIRA est de veiller à la protection des enfants à risque. Ne pouvant pas vivre uniquement de son travail pour CASIRA, elle travaille aussi, pendant trois ans, pour un programme d’éducation communautaire de SUCO Canada.

En 2000, CASIRA a obtenu un financement et elle accepte le poste d’administratrice principale. En partenariat avec Médecins du Monde Canada, ils développent un programme d’aide à la santé des jeunes adolescents à risque.

Dans un deuxième temps, en 2003, Médecins du Monde Canada et CASIRA créent ensemble un programme d’aide pour les jeunes à risques, mais aussi pour les travailleuses du sexe.

Aujourd’hui Silvia est la directrice de la fondation CASIRA elle coordonne le projet actuel de Médecins du Monde au Nicaragua qui vise à améliorer les conditions de santé sexuelle et reproductive et à réduire la vulnérabilité des femmes victimes de violence et d’agressions sexuelles dans le département de Matagalpa.

Ce long parcours a fait de Silvia une défenseuse des droits des femmes et des enfants. Selon elle, au moins une partie de cela peut être attribué à son enfance passée dans la violence et l’injustice, et à une rencontre, à l’âge de 9 ans, avec les effets directs de la guerre de 1979.
Sa mission est la suivante : « dédier ma vie à la lutte pour l’égalité des droits et la justice pour tous les êtres humains face à toutes les atteintes à leur dignité dans n’importe quelle partie du monde. »

- Dr Nicolas Bergeron, Président de Médecins du Monde Canada

Le Dr Nicolas Bergeron a remplacé le Dr Réjean Thomas à la présidence de Médecins du Monde Canada dont il était le fondateur.

Nicolas Bergeron est psychiatre au CHUM et chargé d’enseignement de clinique au Département de psychiatrie. Il possède une formation spécialisée en psychiatrie médicale et une expertise dans les états de stress post-traumatique. Il est impliqué dans les soins des victimes de brûlures graves et a participé comme médecin volontaire à l’aide dispensée aux victimes à New York après les événements du 11 septembre 2001.

QUAND : Lundi 9 mars 2009 de 12h30 à 14h

LIEU : Local D-R200, pavillon Athanase-David (1430, rue Saint-Denis), UQAM, métro Berri-UQAM

RENSEIGNEMENTS :
- Lyne Kurtzman : animatrice, responsable du développement de la recherche à l’IREF
- Mélanie Coutu : 514 987-3000 poste 1516
- Médecins du Monde : 1 877 876-8998 www.medecinsdumonde.ca

Conférence réalisée grâce à un financement de l’Agence canadienne de développement international


Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal