Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) The Montreal Institute of International Studies (IEIM) Calendier Big Events (Audios and Videos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Home > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire des Amériques (ODA) > La politique de Cristina Kirchner : une réponse populiste à la crise (...)

La politique de Cristina Kirchner : une réponse populiste à la crise financière mondiale ?

No. 09-02. Fevrier 2009 , 27 February 2009

L’Argentine est un des pays latino-américains les plus menacés par la crise financière qui touche actuellement l’ensemble des économies mondiales. Face à cette nouvelle crise que doit affronter l’Argentine, la présidente Cristina Fernandez de Kirchner a annoncé le 25 octobre 2008 une réforme du système de retraite et le retour à un modèle par répartition, quelques jours avant de lancer un « Megaplan » de travaux publics. Ces mesures hétérodoxes, prises dans un contexte de crise, et qui se posent comme une réaction face un ordre néolibéral déliquescent, font ressurgir la peur d’un nouveau gouvernement populiste en Argentine. Cette chronique a pour but d’étudier la dimension populiste de la réponse à la crise financière proposée par Cristina Fernandez de Kirchner en s’appuyant sur les principales théories développées sur le populisme.


Written by
Suivant


Partners

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)