Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Amérique centrale et du Sud : les tendances de la période

Amérique centrale et du Sud : les tendances de la période

L’état du monde 2010 : le grand tournant ? - 50 idées-forces pour comprendre, 21 décembre 2009

Brunelle, Dorval, « Amérique centrale et du Sud : les tendances de la période », dans Badie, Bertrand et Vidal, Dominique (dir.), L’état du monde 2010 : le grand tournant ? - 50 idées-forces pour comprendre, Paris, Découverte (Editions la), 2010.

Disponible uniquement dans la version électronique : http://www.etatdumonde.com/

Résumé :

Rarement le monde a changé aussi rapidement autour de nous. En quelques mois, le président Barack Obama a marqué, au moins verbalement, la rupture avec son prédécesseur. Le krach financier s’est transformé en crise économique et sociale mondiale, montrant à quel point le temps de la souveraineté avait cédé la place à celui de l’interdépendance - même si la fragmentation et le "chacun pour soi" restaient la tentation suprême. La poussée de l’Inde et de la Chine, le retour de la Russie, les ambitions du Brésil et de l’Afrique du Sud éprouvent la volonté occidentale de renforcer son hégémonie. S’agit-il pour autant d’un "grand tournant" ? À travers 50 analyses, rédigées par les meilleurs spécialistes du champ international, L’état du monde 2010 éclaire cette question décisive pour l’avenir.

Inaugurée en 2008, la nouvelle formule de L’état du monde offre à tous les acheteurs du livre l’accès libre pour une durée d’un an aux contenus de son site l’Encyclopédie de L’état du monde, www.etatdumonde.com, (voir le feuillet couleur au début du livre).

Véritable "roman de l’actualité mondiale", L’état du monde révèle, au-delà de la succession d’événements immédiate, la tonalité des changements à l’oeuvre sur la planète, tandis que le site continue d’offrir toutes les ressources complémentaires de cette analyse : bilans annuels pour chaque État de la planète, tableaux statistiques, chronologies thématiques et continentales, etc.

  • Page de couverture


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)