Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Appel de communication dans le cadre du colloque organisé par l’IEIM Repenser (...)

Appel de communication dans le cadre du colloque organisé par l’IEIM Repenser l’Atlantique

Date limite : 7 avril 2010

COLLOQUE « REPENSER L’ATLANTIQUE »

APPEL DE COMMUNICATIONS

L’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) en collaboration avec la
Chaire de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), leCentre d’études sur l’intégration et la mondialisation de l’UQAM (CEIM) et la Chaire Nycole Turmel
organise un important colloque sur le thème : « Repenser l’Atlantique », les
13, 14 et 15 octobre 2010.

PROBLEMATIQUE
L’océan Atlantique a été et demeure la voie de développement par excellence
pour les pays riverains de l’hémisphère nord et, de plus en plus, pour les
pays de l’hémisphère sud également. Or, fait nouveau, ces récentes années,
aux échanges transatlantiques et à ceux effectués le long des deux bordures
occidentale et orientale, sont venus se superposer un nombre sans précédent
d’échanges sud-sud, mais aussi d’échanges entrecroisés nord-sud et sudnord.
Ces échanges couvrent non seulement les échanges de biens, de
services, de main d’oeuvre, mais aussi de valeurs, d’idées, de projets, de
programmes, de chercheurs, d’étudiants. Dans ce contexte, le temps est
sans doute venu de chercher à repenser l’Atlantique avec l’idée de soumettre
à la réflexion un projet inspiré, ne serait-ce que de très loin et de manière
tout à fait approximative, de celui d’un partenariat méditerranéen.

AXES DU COLLOQUE
Le colloque est organisé autour de trois axes :

- (i) un axe sécuritaire :
la notion de « communauté atlantique » telle qu’elle a été mise à l’ordre du
jour durant la Guerre froide est l’objet de plusieurs questionnements à
l’heure actuelle qui remettent en cause la vision et l’approche occidentales
qui sous tendent cette communauté ; faut-il l’élargir ou l’abolir et, si oui,
comment ou par quoi la remplacer ?

- (ii) un axe commercial :
la multiplication des accords commerciaux à l’intérieur de l’espace atlantique
défie les théorisations et appelle à une reconceptualisation de l’espace
commercial atlantique ; comment doit-on s’y prendre et pourquoi ? Ces
initiatives sollicitent-elles, ou pas, la mise en place d’un forum, d’un
partenariat ou d’une association transatlantique sur le modèle de l’APEC par
exemple ?

- (iii) un axe migration :
dans le contexte sécuritaire qui prévaut actuellement, l’immigration
internationale est plus que jamais un enjeu de high politics. Les échanges
inégaux de travailleurs hautement qualifiés et de travailleurs manuels se
poursuivent alors que les pratiques transnationales des migrants se
diversifient. Comment se concilie la gestion des flux et la mobilité des
personnes ? Quelles transformations des politiques d’immigration peut-on
observer dans l’espace Atlantique ? Comment, parallèlement, a évolué le
discours étatique sur l’intégration et la citoyenneté ? Quels impacts peut-on
constater sur les diverses catégories de migrants et sur leur incorporation ?
Cette session vise à analyser les enjeux et à confronter divers horizons
théoriques sur la question.

OBJECTIFS DU COLLOQUE
Le colloque vise à jeter un regard différent sur le bassin de l’Atlantique, ses
deux rives et ses façades. Bien sûr, un thème d’une telle ampleur et d’une
telle complexité exige l’apport de plusieurs disciplines comme la science
politique, l’économie, la sociologie, la géographie, les sciences de
l’environnement, la gestion, le droit, de même que celui de plusieurs
domaines comme les transports, le tourisme, l’immigration et la sécurité.
Cependant, le défi majeur n’est pas de juxtaposer, mais bien de faire
converger une pluralité d’angles d’approche et de problématiques
susceptibles de conduire à la reformulation des questionnements concernant
l’Atlantique, son bassin, son pourtour, ses façades et son positionnement
d’ensemble dans le contexte actuel de la globalisation des économies et des
sociétés.

DÉROULEMENT DU COLLOQUE
Ce colloque, placé sous la responsabilité de Dorval Brunelle, directeur de
l’Institut d’études internationales de Montréal et professeur au département
de sociologie de l’UQAM, se déroulera à l’Université du Québec à Montréal les
13, 14 et 15 octobre 2010, et il sera articulé autour de trois thèmes
centraux : les accords commerciaux, les questions de sécurité et les
mouvements migratoires. Plusieurs unités de l’Institut se joignent à
l’organisation de ce colloque.
Nous privilégierons les communications d’étudiants gradués, de chercheurs
et de professeurs, de manière à provoquer des échanges enrichissants avec
le public et les membres de l’Institut. Les approches théoriques tout comme
les études de cas sont acceptées. Nous prévoyons publier les résultats de ce
colloque sous la forme d’un ouvrage collectif.

Échéancier
Veuillez adresser vos propositions de communication (titre et présentation
succincte de la problématique, environ 25 lignes, 1 500 frappes) avant le 7
avril 2010 par courriel à :Pierre-Paul St-Onge : st-onge.pierre-paul@uqam.ca
514 987-3000 poste 1663

Organisé par


D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal