Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques > Le Liban : Perspectives d’avenir

Le Liban : Perspectives d’avenir

Jeudi 22 avril 2010, 18 h 30

Le Liban : Perspectives d’avenir

Jeudi 22 avril 2010, 18 h 30

Centre des archives de Montréal
Édifice Gilles-Hocquart
535, avenue Viger Est

Entrée libre. Inscription préalable. Cliquez ici
Information : 514-940-9330 (Mona Ghazzaoui)


Conférenciers

Les réformes au Liban, vues, revues et corrigées par Charbel Nahas
Son Excellence M. Charbel Nahas, ministre libanais des Télécommunications (ancien Jamhour).

M. Nahas, Ancien Jamhour, est le ministre libanais des Télécommunications. M. Charbel Nahas a fait des études d’ingénieur et de planification à l’École Polytechnique et à l’École Nationale des Ponts et Chaussées à Paris. Il a également entrepris des études d’économie et d’anthropologie sociale. Après son retour au Liban en 1979, il enseigne à l’Université libanaise durant 12 ans. Il a été en charge de la reconstruction du centre de Beyrouth entre 1982 et 1986. Entre 1986 et 1998, Dr. Nahas a travaillé dans le secteur bancaire et a été impliqué dans le financement de plusieurs projets notamment dans les télécommunications, les logements et la modernisation du secteur bancaire libanais d’après-guerre. En 1998-1999, il a présenté un « programme de correction financière » au gouvernement libanais et a travaillé depuis ce temps la comme consultant et chercheur en économie, jusqu’à sa nomination en novembre 2009 comme ministre libanais des Télécommunications.

La culture et la construction des nations : l’exemple du Liban
M. le Recteur Joseph Maïla, Directeur du pôle religions au Ministère français des Affaires étrangères et européennes (ancien Jamhour).

M. Maïla, Ancien Jamhour, est un professeur de sociologie politique et de relations internationales, d’origine libanaise, spécialiste du Moyen-Orient, de l’Islam et de la sociologie des conflits. Il est notamment le premier laïc à avoir occupé le poste de recteur de l’Institut catholique de Paris. En 2009, il prend la direction du pôle religion créé au ministère des Affaires étrangères français. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, il est également titulaire d’un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) de Sciences politiques et d’un DEA de Droit International de l’Université Paris I. Il est également détenteur d’un doctorat en Philosophie de l’Université Paris X obtenu en 1976 et d’un doctorat en sciences sociales de l’Institut Catholique de Paris depuis 1992.

Modérateur
M. Sami Aoun, Professeur, École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke et chercheur associé à l’Observatoire sur le Moyen-Orient de la Chaire Raoul- Dandurand (UQAM).

Sami Aoun est un politologue québécois d’origine libanaise. Il est professeur de science politique à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Sami Aoun détient un doctorat d’État de Université Saint-Esprit de Kaslik, paru sous le titre « Les dimensions de la conscience scientifique chez les élites arabes ». Il enseigne ensuite à plein temps à l’Université Libanaise et dans des universités privées. En 1990, Sami Aoun devient chargé de cours à l’UQAM, à l’Université de Montréal et l’Université de Sherbrooke. Il obtient en 2000 un poste de professeur à l’Université de Sherbrooke. Il est aussi chercheur associé à l’Observatoire sur le Moyen-Orient de la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM. Sami Aoun mène des recherches sur l’actualité politique internationale, la légitimité des systèmes politiques au Moyen-Orient, les enjeux et les conflits politiques de cette région, l’Islam entre tradition et modernité, et l’histoire politique contemporaine du monde arabe.

Que sont les Anciens de Jamhour ?

Anciens Jamhour Canada : L’amicale des Anciens Jamhour Canada, fondée en 2001, est une association à but non-lucratif. La mission de l’amicale est principalement de donner l’occasion aux anciens du Collège Notre Dame de Jamhour (Jésuites du Liban) établis au Canada de se revoir, et de créer et maintenir un réseau des Anciens au Canada, aux États-Unis, en Europe et dans le reste du monde. De plus, par le biais de bourse scolaires, l’amicale s’est donné comme mission d’apporter un soutien financier aux élèves de Jamhour qui en ont besoin.
Dans ce but, l’amicale organise sur base régulière des évènements sociaux et culturels mettant en valeur des personnalités intellectuelles, artistiques et politiques ainsi que des gens d’affaires, tous anciens de Jamhour.

Le Regroupement des Professionnels Canada-Liban (RPCL), fondé en 2006, est un regroupement apolitique et non confessionnel de professionnels vivant au Canada et œuvrant, sur les plans culturel, éducatif et social pour un Liban fort et occupant pleinement sa place parmi les nations.

La mission du RPCL est de faire connaître le Liban dans ses dimensions historiques et socioculturelles dans les différents réseaux où sont impliqués activement ses membres, ainsi que renforcer les liens de coopération, de solidarité et d’amitié du Canada et du Québec avec le peuple libanais à travers le développement d’échanges culturels et sociaux.

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal