Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Calendier

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Gouvernance globale du travail (GGT) > Le Régime de Travail en Chine

Le Régime de Travail en Chine

2 avril 2009

Lin, Ting-Sheng. 2009. Le Régime de Travail en Chine, Paris, Éditions Le Manuscrit, 476 p.

Présentation

Dans la Chine d’aujourd’hui, de nombreux ouvriers quittent les provinces intérieures de Hunan, Sichuan et Jianxi pour venir chercher du travail dans les villes du littoral, plus riches et plus attractives. Dans cet essai très complet, Ting-Sheng Lin présente une analyse sociologique des migrants qui travaillent dans les usines taiwanaises implantées en Chine. Son étude se focalise sur les raisons de leur migration, leur statut dans les régions côtières où ils viennent travailler, leurs conditions de travail et l’examen de leur conscience sociale. Spécialiste du monde du travail en Chine, Ting-Sheng Lin propose ici la synthèse des enquêtes de terrain qu’il a réalisées entre 1996 et 1999 dans les provinces de Guangdong et Jiangsu.


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)