Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Neoliberalism and Hegemony in the New Millennium

Telos press blog, 24 janvier 2011

Of Power and Princes

During the sixteenth century, in his famous work The Prince, Machiavelli was already writing about the possibility of a hegemonic and civic form of political power. He described it as a type of principality where consensus was more important than brute force : "we now come to the case where a citizen becomes a prince not through crime or intolerable violence, but by the favour of his fellow-citizens, which may be called a civic principality" [1]. This text was one source of inspiration for the twentieth-century communist thinker Antonio Gramsci, who wrote about the possibility of creating a "Modern Prince." This "Modern Prince" would take the form of a renewed and hegemonic communist party capable of waging a war of position against bourgeois hegemony.

[Cliquer ici pour la suite] http://www.telospress.com/main/index.php?main_page=news_article&article_id=411


[1Niccolò Machiavelli, The Prince and The Discourses (New York : Random House, 1950), p. 35.

Entrevue avec

D'autres publications

Éric Mottet est professeur au Département de géographie et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

La Chine reste à des lieues de « conquérir le monde »

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

L’article est paru dans Le Devoir le 10 août 2019, 10 août 2019, par Éric Mottet

Jean-Robert Bisaillon est codirecteur du Laboratoire de recherche sur la découvrabilité et les transformations des industries culturelles à l’ère du commerce électronique (LATICCE)

Écoute en continu : l’industrie québécoise à la traîne pour faire sa marque

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) LATICCE

L’article est paru le 7 juin 2019 sur le site de Radio-Canada, 7 juin 2019


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)