Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) > Le renforcement de l’état de droit en Colombie, au Guatemala et en (...)

Avocats sans frontières Canada et l’ACNU Grand Montréal, vous invitent

Le renforcement de l’état de droit en Colombie, au Guatemala et en Haïti

Mardi 1er mars 2011 à 18h, Université McGill

AVOCATS SANS FRONTIÈRES CANADA (ASFC) a pour mission, dans l’esprit de la DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME de 1948, de contribuer au renforcement de la primauté du droit et de la bonne gouvernance dans les pays en voie de développement ou en situation de crise, en partenariat avec les acteurs locaux.

Conférenciers :

Me Pascal Paradis, directeur général
Mme Francine Néméh, chargée de projet Haïti

Quand : Mardi 1er mars 2011 à 18h, accueil dès 17 h 30

Où : Université McGill, Faculté de droit, Salle du Tribunal École Maxwell-Cohen, 3660 rue Peel, Montréal.

Les conférenciers feront un bref historique d’ASFC et présenteront ses projets en cours dans trois pays. En Colombie, auprès des communautés indigènes ; au Guatemala, pour la sûreté des défenseurs des droits de la
personne et des agents de la justice ; en Haïti, pour l’enseignement, les conseils aux institutions juridiques de base notamment sur les droits de propriété, l’état civil, les successions et les modes alternatifs de règlement des litiges. Il sera aussi question, pour un avocat du Québec : des modalités pour plaider auprès d’un tribunal pénal international ; de contribuer son aide au système de droit d’un pays - ententes avec les barreaux locaux, les ministres de la justice nationaux et autres.

Entrée libre sur inscription obligatoire avec la mention « conférence 1er mars 2011 » à acnu.sec@uqam.ca ou tel. 514-987-3000, poste 7621

Allocutions en français suivies d’une période de questions en français et en anglais

La conférence sera enregistrée par le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) et diffusée sur son site et celui de l’ACNU-Grand Montréal

L’ACNU-Grand Montréal est une association dédiée à faire connaître la vaste oeuvre, les idéaux et les programmes des Nations Unies, de ses organes, commissions et agences spécialisées, dont les buts et les principes
sont exprimés dans la Charte des Nations Unies, signée le 26 juin 1945.
La présentation de cette conférence a été rendue possible grâce à la généreuse collaboration du Centre de développement professionnel de la Faculté de droit de l’Université McGill

Organisé par

D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal