Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Q&A : China Will Not Demand Its Money Back

Q&A : China Will Not Demand Its Money Back

Why the doomsday predictions on the debt ceiling are wrong., 5 mai 2011

Entrevue accordée par M. James K. Galbraith, à la revue The American Prospect, le 5 mai 2011.

A deal is taking shape between Congress and the administration on the debt-ceiling vote, and it will likely include some spending cuts in exchange for increasing the amount the government can borrow.

As these negotiations play out, we’re constantly warned that the debt-ceiling fight has high stakes. Refusing to raise the ceiling will prevent us from paying debts and will destroy the faith our bondholders — that is, China — have in us. Or will it ? The Prospect talked with James K. Galbraith, the Lloyd M. Bentsen Jr. chair in government/business relations at the University of Texas at Austin, about just how accurate the doomsday predictions really are.

(pour lire l’entrevue, cliquer ici)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)