Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Les relations transatlantiques : de la relation privilégiée au dialogue à (...)

Les relations transatlantiques : de la relation privilégiée au dialogue à reconstruire - une vue d’ensemble

juin 2002

Le Canada et l’UE partagent des valeurs communes, et de nombreux accords, ententes et déclarations conjointes dans des domaines spécifiques établissent et encadrent les relations entre le Canada et l’UE (Annexe 1). On retrouve les bases de cette relation transatlantique dans trois documents : l’Accord-cadre de la coopération commerciale et économique (1976) ; la Déclaration transatlantique sur les relations entre le Canada et l’UE (1990) ; la Déclaration commune et le Plan d’action (1996). L’année 2001 marquait le 25ième anniversaire de l’Accord-cadre et le 5ième anniversaire de la déclaration de 1996.
Malgré les efforts pour maintenir et renouveler la coopération et les relations transatlantiques, le manque d’intérêt pour développer les liens transatlantiques de part et d’autre de l’Atlantique est de plus en plus marqué. On peut se demander pourquoi les relations transatlantiques se sont affaiblies aussi rapidement, au point de devenir marginales, tant pour le Canada et le Québec que pour l’Europe.

(Suite dans le document pdf)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)