Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Les relations Canada - UE dans le domaine de l’environnement

Les relations Canada - UE dans le domaine de l’environnement

juin 2002

Au cours des dernières années, les oppositions entre l’UE et le Canada dans les négociations des accords de protection de l’environnement furent nombreuses. Alors que dans les années 1980 et au début des années 1990 le Canada faisait figure de leader dans le domaine de l’environnement et que les relations entre le Canada et l’UE dans ce domaine étaient plutôt bonnes, on voit les conflits et oppositions se multiplier depuis le milieu des années 1990. En effet, depuis le Sommet de Rio (1992), l’Europe a eu tendance à adopter des positions plutôt progressistes dans les négociations des accords multilatéraux environnementaux (AME) et s’est confrontée à maintes reprises aux positions plus conservatrices du Canada. Plusieurs dossiers ont considérablement terni la réputation internationale dont pouvait jouir le Canada au plan environnemental. (suite dans le document joint)


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)