Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Scandales sécuritaires et violence sociopolitique dans la Colombie d’Alvaro Uribe – Bilan et perspectives

N°11-05 Octobre 2011 , 23 octobre 2011

Le 14 septembre dernier, la Cour suprême de Justice colombienne condamnait à 25 ans de prison Jorge Noguera, ex-directeur des services de renseignement du pays (DAS), pour avoir mis cette entité au service de certains paramilitaires. Il ne s’agit pourtant que de la pointe de l’Iceberg en ce qui concerne les scandales sécuritaires et politiques dans la Colombie des dix dernières années : écoute des opposants politiques, montages judiciaires, alliances avec le paramilitarisme, exécutions extrajudiciaires…les organismes de sécurité de l’État ont largement perpétré des violations de droits humains, le tout sous la bannière de la « Sécurité Démocratique », la politique de sécurité de l’ancien Président Avaro Uribe Velez. Nous ferons dans cet article un retour sur les différents scandales sécuritaires ayant éclaté durant les deux mandats consécutifs de l’ex-président Uribe, principalement de ceux que l’on connait aujourd’hui sous les noms des « chuzadas du DAS » et des « falsos positivos », ainsi qu’une analyse du lien entre ces différents scandales et la politique de « Sécurité Démocratique ».

D'autres publications

Ouvrages collectifs | Bernard Duhaime est professeur au Département des sciences juridiques de l’UQAM, cofondateur de la CIDDHU et membre du CIRDIS

Doctrine, Practice, and Advocacy in the Inter-American Human Rights System

Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU)

18 septembre 2019, par Bernard Duhaime

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Avec les contributions de Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali, 18 septembre 2019, par Michèle Rioux, Destiny Tchéhouali


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)