Un institut montréalais tourné vers le monde !
Bernard Derome, Président
MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada

Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) > Observatoire de l’économie politique de défense (OEPD) > Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes (...) > Mission Paris. Les ambassadeurs du Canada en France et le triangle (...)

Mission Paris. Les ambassadeurs du Canada en France et le triangle Ottawa-Québec-Paris

8 février 2012

Résumé : Mission Paris est une étude des rapports entre la France, le Québec et le Canada du point de vue de certains de ceux qui ont représenté Ottawa dans la capitale française, soit Philippe Roy, George Vanier, Pierre Dupuy, Jules Léger, Gérard Pelletier et Michel Dupuy. Il offre aussi une vue d’ensemble des relations triangulaires France-Québec-Canada, en évoquant certaines idées qui marquent la réflexion à ce sujet, comme celles de « l’abandon du Canada par la France », de « l’appui de la France à la démarche souverainiste québécoise », ou encore de « la normalisation des relations France-Canada ». Il permet de mesurer l’impact non seulement de la politique intérieure du Canada et des phénomènes internationaux (guerres, décolonisation, mondialisation) sur le cours des relations bilatérales, mais aussi des idées et de la personnalité des individus sur les rapports entre États et entre sociétés.

Greg Donaghy et Stéphane Roussel (dir.) « Mission Paris. Les ambassadeurs du Canada en France et le triangle Ottawa-Québec-Paris », Éditions Hurtubises : 2012.


Écrit par
Suivant