Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de recherche sur l’islam contemporain en Afrique de l’Ouest (ICAO) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO de Développement Curriculaire (CUDC) Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chaire UNESCO en communication  et technologies pour  le développement Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) Groupe de recherche en cyberdiplomatie et cybersécurité (GCC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Audios et vidéos

Puissances émergentes : un défi pour l’Europe ?

Ellipses, 2012, 21 février 2012

Sébastian Santander (dir.), Puissances émergentes : un défi pour l’Europe ?, Ellipses, Paris, 2012, 381 pages.

Résumé

La disparition de l’ordre bipolaire offre de nouveaux espaces d’action et donne davantage de perspective politique sur la scène internationale à de nouveaux acteurs.
Elle libère l’Europe de la nécessité de rester sous le couvert de la puissance américaine et ouvre la voie de son intégration politique. La consolidation de l’Union européenne en tant qu’acteur régional sur la scène internationale se réalise dans un contexte mondial mouvant : celui de la montée en puissance de la Chine, de l’affirmation, à des degrés divers, de l’Inde, du Brésil, de la Turquie ou de l’Afrique du Sud, et du retour progressif de la Russie au rang de puissance politique à vocation planétaire.
La diplomatie énergique et multidirectionnelle déployée par ces acteurs étatiques occasionne des changements conséquents sur la gouvernance politique et économique mondiale qui se traduisent par une diffusion progressive et structurelle du pouvoir global. Le présent ouvrage se penche sur la place occupée par l’Europe dans le processus de décentralisation du monde, sur le positionnement de l’UE face aux puissances émergentes ainsi que sur les capacités et stratégies qu’elle mobilise pour les appréhender.

Écrit par

D'autres publications

Ouvrages collectifs | Bernard Duhaime est professeur au Département des sciences juridiques de l’UQAM, cofondateur de la CIDDHU et membre du CIRDIS

Doctrine, Practice, and Advocacy in the Inter-American Human Rights System

Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU)

18 septembre 2019, par Bernard Duhaime

Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM)

Avec les contributions de Michèle Rioux et Destiny Tchéhouali, 18 septembre 2019, par Michèle Rioux, Destiny Tchéhouali


Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Faculté de science politique et de droit Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)