Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Chercheur.e.s en responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM (CIDDHU) Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > Art et politique au Congo

Art et politique au Congo

Bogumil J. Koss - 28 septembre de 12h30 à 14h

Art et politique au Congo

Local A-2830 - Vendredi de 12h30 à 14h
Pavillon Hubert-Aquin, 400 rue Sainte-Catherine, Métro Berri-UQAM

Élevés dans la tradition d’une culture logocentrée, nous considérons spontanément, mais aussi naïvement, que l’espace public n’est peut être construit qu’en fonction de la circulation de la parole et/ou du texte. La construction de l’espace public par des sociétés de l’espace congolais actuel prouve cette présomption fausse. Le débat politique moderne, puisqu’il donne parole à des individus, même s’il n’est pas démocratique (plusieurs catégories sociales en sont exclues) y fonctionne depuis plus d’un siècle autour de l’exposition et de la circulation des images bidimensionnelles.

Après une introduction consacré à l’histoire de la construction de l’image bidimensionnelle et à la construction de l’espace public, sera exposé l’exemple de la figure de Patrice Emery Lumumba pour montrer ce que l’image y fait et comment elle participe du politique.

Bogumil J. Koss est professeur émérite à l’Université de Laval.

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banque Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM)