Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et (...) > La Malaysia en Question : Développement Économique et Transformation (...)

La Malaysia en Question : Développement Économique et Transformation Territoriale vers Vision 2020

Presses Académiques Francophones, 321 p., 16 octobre 2012

Bernard, Stéphane (2012). La Malaysia en Question : Développement Économique et Transformation Territoriale vers Vision 2020. Sarrebruck, Presses Académiques Francophones (Collection du Savoir), 321 p. ISBN (978-3-8381-7305-4).

Avant l’arrivée des puissances coloniales, la péninsule malaise était déjà au coeur d’un important réseau commercial. Depuis le milieu du XIXe siècle, elle connaissait une relative prospérité grâce aux infrastructures de transport et à l’expansion des secteurs de l’étain et du caoutchouc. Les politiques préconisées par l’État indépendant après 1957 ont donné naissance à une surprenante transformation territoriale. L’intensification des projets d’expansion des infrastructures qui a suivi le lancement de la New Development Policy (NDP) en 1991, et qui visait à assurer la place de la Malaysia au sein du capitalisme global, représentait un revirement majeur dans la philosophie de développement. Pendant que l’État mettait l’accent sur l’industrialisation et les nouvelles technologies, il signifiait également sa volonté de se désengager à titre de maître-d’oeuvre du développement économique national pour le confier au secteur privé, tout en réitérant son adhésion au néolibéralisme économique et au capitalisme global. La livre présente une réflexion sur les fondements de la modernisation accélérée qui s’opère en Malaysia, et sur son objectif de devenir un pays développé en 2020.

Mots-clés


Écrit par
Suivant


Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal