Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CERIAS) Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM) Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CEDIM) Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité (CRIDAQ) Centre interdisciplinaire de recherche en développement international et société (CIRDIS) Chaire de responsabilité sociale et développement durable (CRSDD) Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC) Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP) Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) Calendier Grands événements (Audios et vidéos|supprimer_numero|supprimer_tags)

Accueil > Calendrier des activités > Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (...) > Balibar, Étienne - « Démocratiser la démocratie. Pourquoi ? Où ? Comment ? (...)

Balibar, Étienne - « Démocratiser la démocratie. Pourquoi ? Où ? Comment ? ».

Jeudi 22 novembre 2012 . Centre St-Pierre, 1212 rue Panet, Montréal H2l 2Y7

Vidéo de la conférence :

Conférence organisée conjointement le Centre justice et foi et le Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (CÉDIM).

Étienne Balibar figure au nombre des plus grands philosophes français contemporains. Il est professeur émérite de l’Université Paris-Ouest Nanterre (La Défense), où il a été professeur de philosophie politique et morale jusqu’en 2002. Il est aussi professeur affilié au Département d’anthropologie de l’Université de Californie à Irvine, aux États-Unis. Au nombre de ses publications, nous signalons les deux titres suivants : La proposition de l’égaliberté (PUF, 2010) et Citoyen Sujet et autres essais d’anthropologie philosophique, (PUF, 2011). Il est un intellectuel-citoyen notamment engagé auprès des migrants sans-papiers, ainsi que pour la cause palestinienne en tant que membre du Comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine.

La démocratie est devenue l’emblème du libéralisme et du capitalisme. Ainsi, la citoyenneté s’est vidée de son sens : des immigrants limités dans l’exercice de leurs droits ; un système économico-financier ploutocratique qui impose à la société les choix des classes dominantes ; des parlements qui ignorent systématiquement les aspirations et les droits des populations… La citoyenneté est alors conçue de telle sorte qu’elle induit à la passivité, à l’invisibilité ou même à la xénophobie.

Interroger à nouveaux frais l’idée de démocratie s’avère donc une tâche nécessaire en vue de retrouver ce qu’elle porte de fécond pour être au diapason des luttes sociales et collectives actuelles et une conception active et élargie de la citoyenneté.

Mais comment faire ? Par où commencer ?

C’est l’exercice auquel s’attellera le philosophe Étienne Balibar.

Quand : jeudi, 22 novembre 2012, à 19 h

 : Centre St-Pierre, 1212 rue Panet, Montréal H2l 2Y7

Coût : 10 $ grand public et 5 $ pour les étudiant-e-s et personnes à faible revenu

Organisé par
D'autres activités
Suivant

Partenaires

Banqu Scotia MRI - Ministère des relations internationales Gouvernement du Canada Connexion internationale de Montréal Association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal